mercredi 3 août 2011

Bien vu Victor


…C’est une étrange prétention de l’homme, de vouloir que l’amour conduise quelque part…

Victor Hugo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire